Cela faisait un moment que je nous avions en projet d'accueillir quelques poules chez nous, pour nous fournir en oeufs frais.

J'ai rapidement trouvé un espace à leur consacrer, espace que j'ai cloturé avec du grillage d'un mètre cinquante de haut.

Restait la maison des poules : le poullailler.
Là je me suis rapidement rendu compte que j'avais le choix entre des poulaillers "tout fait" à des prix exhorbitants (compter 300€ pour un truc tout simple),ou bien je devais le fabriquer moi même.

Après un -très- rapide calcul de rentabilité, j'ai décidé de fabriquer moi même la chose.

Radin jusqu'au bout, je l'ai fabriqué uniquement à partir de morceaux de bois de récupération, glanés dans les environs. Le plus gros investissement ayant été une boite de vis et de la toile goudronnée pour étanchéifier le toit.

Au final il m'a couté environ 30€ et deux journées de travail (mais je suis très lent).

Les "pilotis"' sont des poutres d'épicéa, le plancher est une porte de grange découpée, les murs sont en plateaux de merisier et la toiture en lambris. Les charnières des portes sont des pneus de vélo. J'ai garni le fond de paille récupérée chez mon voisin paysans et j'y ai placé quelques poignées de tanaisie séchée qui devraient tenir éloignées les vermines.

La protection contre l'humidité n'est pas primordiale ici car il se trouve sous une large avancée de toit et il repose sur un lit de cailloux bien drainé. Seules les rares grosses pluies venteuses vont l'atteindre.

Voici le résultat :