Les premiers résultats de culture sur BRF arrivent doucement.

Les radis plantés sur le sol nu, retourné à l'automne, sont bien plus nombreux et vigoureux que ceux effectués sur la partie traitée avec du BRF incorporé. Je manque d'explications sur ce point, mais je pense que le réchauffement plus lent du sol « BRFisé » y est pour beaucoup. Pour en avoir le coeur net je retenterai des semis de radis losrque le sol sera un peu plus réchauffé.