J'ai semé mes premières salades directement en pleine terre, sur une parcelle BRFisée à l'automne dernier. Je les abrite la nuit et les jours froids sous un voile d'hivernage. J'ai également planté des échalotes et des oignons sur une parcelle retournée à l'automne dernier et couverte de BRF ce printemps. Outre des fleurs, j'ai installé quelques vivaces alimentaires - Du romarin que je suis obligé de le cultiver en annuel car les hivers rigoureux lui sont systématiquement fatals; - Une rhubarbe car l'ancienne ne semble pas vouloir ressortir. Est-ce trop tôt ou bien n'a t-elle pas supporté l'hiver ou les campagnols? - Un laurier sauce qui, je l'espère, se portera mieux que les anciennes tentatives qui n'ont rien donné avec cet arbuste. Pour cette fois je tente avec du BRF et une exposition différente; - Un noisetier pourpre. Il viendra compléter les récoltes forts aléatoires de noisettes sauvages qui poussent dans les haies avoisinantes; - Des fraisiers « mara des bois ». Ils sont destinés à remplacer mes anciens fraisiers (de variété inconnue) qui squattent la moitié de mon potager depuis quatre ans. Je conserverai les anciens jus qu'après leur fructification puis je les arracherai pour libérer de la place. J'ai planté les nouveaux à deux endroits. Sous un pommier traité l'automne dernier au BRF et sur ma butte de BRF pur. Je n'arracherai les anciens plants que lorsque je serai sûr de la pérennité des nouveaux;